Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 14:00

Du sommet d' Emporios, village de l'île de NISIROS qui fait partie du Dodécanèse en Grèce, on peut apercevoir les côtes découpées de la Turquie.

 

Emporios--village-bombarde-en-1945.JPG

Par cette fenêtre, reste d'une demeure qui a été bombardée le dernier jour de la 2e  guerre mondiale en 1945, nous apercevons la route sinueuse qui monte à la caldeira.

En effet un volcan se trouve au centre de cette charmante île qui nous envoûte à chacun de nos passages

Partager cet article

Repost 0
Published by couleurdetemps.over-blog.com - dans A la voile
commenter cet article

commentaires

Joëlle Colomar 01/04/2013 09:27


Il se dégage une grande force d'une telle fenêtre et la vue est étonnante. Bonne journée pascale. Joëlle

Jeanne Fadosi 29/03/2013 18:10


Ce n'est pas de chance pour cette maison mais elle nous vaut une belle photo

icioula08voyage 28/03/2013 14:38


Bonjour !


Ta photo a tout pour me faire plaisir ,cette fenêtre chargée d'histoire avec vue sur la mer Egée et cheminement vers un volcan ,que je ne connais pas encore ,oui,tu devines que j'aime
ces derniers .


Dans quelques semaines je serai à Rhodes, pas très loin des côtes Turques,un pays que  j'apprécie.


Si tu as de bons plans pour Rodos ,je les accepterai avec plaisir.

chevrette13 27/03/2013 08:11


une fenêtre qui incite au voyage vers le soleil !!


bonne journée

Présentation

  • : Le blog de couleurdetemps.over-blog.com
  • Le blog de couleurdetemps.over-blog.com
  • : Soit en mer , à la voile, Soit sur terre , un appareil photo à la main , je capte toutes les couleurs de la nature .
  • Contact

Profil

  • couleurdetemps.over-blog.com
  • En errance autour de la MER EGEE, et plus loin, j'essaie de capturer des instants de bonheur colorés et parfumés
  • En errance autour de la MER EGEE, et plus loin, j'essaie de capturer des instants de bonheur colorés et parfumés

Texte Libre

Toute personne qui apparaît sur une de mes photos et qui ne le désire pas , est priée de m'en aviser en me laissant un commentaire.

Dès que j'en prendrais note, je la retirerais en m'excusant.

Recherche

Texte Libre

Archives

Texte Libre

Liens